Réussir l'enchaînement floraison - nouaison - calibre

Nos produits

Positionnement BM Start


Favoriser la réussite de l'éclaircissage

La réussite de l'éclaircissage : un facteur clé de réussite économique

  • L’éclaircissage manuel représente le poste le plus important de dépense en charge main d’œuvre. Un besoin d’éclaircissage manuel important met donc en péril la réussite économique de la récolte.
  • Pourtant il est nécessaire lorsque l’éclaircissage chimique n’a pas été suffisamment efficace. Une charge trop importante de l’arbre va générer de l’alternance, donc un retour à fruit compromis l’année suivante.
  • Il apparait donc primordial de réussir son éclaircissage chimique

Une différenciation précoce du fruit dominant pour sécuriser l’éclaircissage chimique

L’une des clés de réussite de l’éclaircissage chimique : les fruits « à accrocher » et les fruits « à faire tomber » sont bien différenciés.

Comment ? Par une bonne différenciation du fruit dominant, dès les premières étapes de la nouaison.

GoActiv® améliore la différenciation du fruit dominant

La différenciation du fruit principal est sous l’effet notamment de l’augmentation forte d’un certain type de polyamines (= hormones de floraison) dans les tissus.

Le Goactiv® augmente le flux des hormones de floraison (= polyamines) et en éléments nutritionnels de l’arbre.

Les fruits dominants , mieux alimentés en polyamines et en nutriments sont ainsi rapidement plus gros avec GoActiv®

+ 0,7 mm en faveur du GoActiv® dès le stade 15 mm 

 

Une meilleure différenciation du fruit dominant pour un éclaircissage chimique sécurisé

Sécuriser le volume de récolte

Le volume de récolte est directement lié à la qualité de la nouaison

La qualité de la nouaison conditionne directement le nombre de fruits potentiels par arbre et donc le volume de récolte.

Outre le nombre de fruits par arbre, pour ne pas pénaliser le calibre, il est important que les fruits soient bien répartis sur l’arbre. L’idéal étant de conserver un à deux fruits par corymbe uniquement.

C’est donc l’enchainement floraison – nouaison – calibre qu’il faut réussir.

Nutrition et hormones de floraison influent la qualité de nouaison

Une rupture du flux alimentaire entraîne un accident de floraison-fécondation-nouaison.

Les hormones de la floraison sont elles aussi indispensables car elles agissent directement sur la formation et le développement du fruit.

GoActiv® active nutrition et hormones de floraison

Le GoActiv® augmente les flux en polyamines (hormones de floraison) et en éléments nutritionnels de l’arbre

Le GoActiv® permet ainsi de favoriser une nouaison de qualité et une différenciation rapide du fruit dominant du corymbe pour une bonne répartition des fruits sur l’arbre.

 

Recentrer les calibres à la récolte

Le calibre des fruits à la récolte est conditionné par le processus de différenciation des fruits dominants 

La dominance précoce d’un fruit canalise les ressources de l’arbre à son profit et permet sa différenciation. Le potentiel calibre du fruit s’acquiert précocement, au cours du processus de différenciation.

Une mauvaise différenciation « dilue » la prise de calibre précoce et pénalise irrémédiablement le calibre final.

GoActiv® améliore la différenciation du fruit dominant

La différenciation du fruit principal est sous l’effet notamment de l’augmentation forte d’un certain type de polyamines (= hormones de floraison ) dans les tissus.

Le Goactiv® augmente le flux des hormones de floraison (= polyamines) et en éléments nutritionnels de l’arbre.

 

Les fruits dominants, mieux alimentés en polyamines et en nutriments sont ainsi rapidement plus gros avec GoActiv®

+0,7 mm en faveur du GoActiv® dès le stade 15 mm

Nos produits

Positionnement BM Start